Le président de la SCP,
2018-2019: Dr Sam Mikail

Dr Sam Mikail, President

C’est bien sûr un grand honneur pour moi que d’assumer la présidence de la SCP en 2018-2019. La SCP est devenue ma communauté professionnelle dès le moment où j’ai commencé mes études supérieures en psychologie. Pendant mes 30 dernières années de carrière, la SCP a été pour moi une importante source de soutien, d’information et de perfectionnement professionnel continu. J’ai décidé de jouer un rôle actif au sein de l’association à l’instar des professeurs et des mentors, qui ont eux-mêmes incarné l’importance de s’engager auprès des associations professionnelles et de prendre part à leur mission. J’espère que chacun d’entre nous profitera de toutes les occasions qui se présentent de transmettre ce message aux étudiants et aux psychologues qui ne sont pas membres de l’association avec lesquels nous interagissons. L’influence de la SCP auprès des décideurs, des représentants du gouvernement, des organismes de financement de la recherche, et bien entendu, du public, se trouve renforcée lorsque l’organisation est en mesure de tirer profit de la sagesse collective de l’ensemble du milieu de la psychologie.

Au cours de la prochaine année, le conseil d’administration poursuivra son examen de la composition du conseil d’administration et des modifications qui devront être apportées aux règlements actuels. Certains d’entre vous considèrent peut-être cette initiative comme une entreprise ennuyeuse et inintéressante, mais celle-ci est essentielle, car elle permet de veiller à ce que nos membres et les diverses composantes de la SCP soient représentés dans le respect des meilleures pratiques en matière de gouvernance. Notre président sortant, le Dr Patrick Baillie, tiendra une autre séance de discussion virtuelle en septembre 2018. Surveillez les annonces à ce sujet et envisagez de vous inscrire pour vous assurer que votre point de vue est entendu. Si vous ne pouvez pas assister à la séance de discussion virtuelle, n’hésitez pas à communiquer directement avec moi ou avec le Dr Baillie pour nous faire part de vos idées et de votre position. L’un des volets principaux de mon mandat, pendant toute l’année où j’assumerai la présidence de l’association, consistera à mettre en œuvre les recommandations issues des consultations menées auprès des membres.

Cette année, la SCP tiendra également deux événements qui joueront un rôle essentiel dans le développement de l’avenir de notre discipline. Un sommet sur l’avenir de la formation des psychologues praticiens, coprésidé par le Dr Ian Nicholson, président désigné, et par moi-même, aura lieu en mai 2019. Un autre sommet, celui-là consacré à l’avenir de la formation des chercheurs en psychologie, organisé par le Comité des affaires scientifiques, aura lieu pendant le congrès annuel de la SCP, à Halifax. Je suis emballé par ces initiatives, et j’ai hâte de vous tenir au courant des développements, au fur et à mesure qu’elles prendront forme.

Enfin, j’ai hâte de travailler, tout au long de l’année, avec les présidents des sections de la SCP pour m’assurer que les besoins de toutes les sections sont pris en compte et respectés dans la mesure de nos capacités. Nos sections représentent toute la diversité et la richesse de notre discipline et constituent un élément essentiel du dynamisme de la science, de la pratique et de l’enseignement de la psychologie. Dans cet esprit, j’encourage ceux et celles d’entre vous qui ne font pas partie d’une section à envisager de le faire.