En consultation avec le Comité des affaires scientifiques, la SCP a décidé d’un certain nombre de priorités qui sous-tendront les activités de la Direction générale de la science.

     

  • Produire des articles de représentation sur le rôle des psychologues en recherche et des psychologues en tant que scientifiques/chercheurs.
  • Forger des partenariats avec des associations axées sur la recherche comme le Consortium canadien pour la recherche.
  • Veiller à la participation à des activités de représentation, tout en éclairant les membres sur ce que signifie la représentation.
  • Offrir des séances sur la navigation dans le processus de présentation d’une demande de subvention à l’occasion du congrès annuel de la SCP.
  • Assurer des liaisons avec les conseils subventionnaires concernant le financement de la recherche en psychologie.
  • Élaborer et mettre à jour le matériel imprimé sur la pertinence et l’à-propos de la recherche en psychologie par les IRSC.
  • Assurer la représentation de la science de la psychologie au congrès de la SCP.
  • Sonder les membres concernant les activités liées à la science de la SCP.
  • Participer aux tables de consultations et d’experts sur les questions liées à la recherche.
  • Faire des consultations avec le Comité des affaires scientifiques.
  • Se pencher sur la couverture de la science de la psychologie dans les revues et les publications de la SCP.
  • Agir à titre de ressource concernant les questions de mesures législatives et de réglementation des pratiques de recherche.
  • Fournir des mises à jour sur les activités scientifiques aux membres par la voie du Bulletin de la SCP, Psynopsis, etc.
  • Organiser des réactions ou répondre aux discours du budget fédéral.
  • Explorer les liens potentiels entre le Comité des affaires scientifiques et l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU).
  • Assurer la liaison avec les doyens d’universités concernant les questions liées à la recherche en psychologie.
  • Communiquer avec les représentants universitaires des trois conseils.
  • Œuvrer en tant que ressource pour les étudiants au sujet des activités scientifiques de la SCP.
  • Explorer les possibilités de contribution à l’élaboration de politiques en psychologie.
  • Assurer la liaison avec les départements de psychologie qui mettent en œuvre des programmes de psychologie expérimentale.