Recherche...

La recherche en psychologie nous aide à répondre à des questions comme la meilleure façon de diagnostiquer et de traiter les enfants éprouvant des difficultés d’apprentissage, les meilleurs traitements pour la dépression ou l’anxiété et la façon de gérer et de prévenir les risques de maladies chroniques comme le diabète et les maladies coronariennes (p. ex. cesser de fumer, améliorer son régime alimentaire et faire de l’exercice, réduire le stress).

Pratique...

Les psychologues praticiens évaluent et traitent les personnes aux prises avec une gamme de problèmes et de troubles. Les activités dans la pratique peuvent inclure les tests de diagnostique pour une difficulté d’apprentissage ou comprendre les effets de la démence sur la mémoire. Elles peuvent inclure les psychothérapies pour le traitement et la gestion d’une vaste gamme de problèmes et de troubles comme la dépression, l’anxiété, les états de santé chroniques comme la douleur chronique ou la sclérose en plaques, les troubles de l’alimentation ou les toxicomanies.

Éducation...

Les activités de recherche et de pratique dépendent de la qualité de l’éducation et de la formation des étudiants et de l’éducation permanente des psychologues professionnels.

Politique publique...

Les connaissances et les aptitudes en psychologie peuvent apporter des contributions remarquables à l’élaboration de la politique publique de plusieurs façons. Les psychologues comprennent le comportement des particuliers, des groupes et des organisations, l’incidence des facteurs psychologiques sur la santé, l’apprentissage, le travail et le fonctionnement familial et les besoins d’évaluation et de traitement des personnes atteintes de problèmes et d’états psychologiques aident à éclairer la politique publique dans de nombreux secteurs de la société (p. ex., industrie, éducation, santé, justice pénale).